mardi 21 mars 2017

Krumchy {C.Michalak}

Si vous préparez votre corps pour être au top cet été sur la plage, passez votre chemin... Pour ma part, ce n'est pas un problème... je ne compte pas aller sur la plage :p 


Ces gourmandises hautement addictives ont déjà fait le tour de la blogosphère... mais je n'avais pas encore pris le temps de me mettre aux fourneaux ! Pas sûre que ce soit la vraie recette de Christophe Michalak mais bon.... c'est un régal quand même ;)


Pour une trentaine de krumchy (mais tout dépend des moules utilisés) :
Pour le caramel : 
  • 100 g de sucre
  • 80 g de crème liquide
  • 30 g de beurre
Pour la base sablée :
  • 70 g de sucre
  • 2 jaunes d’œufs
  • 90 g de beurre demi-sel mou
  • 120 g de farine
  • 5 g de levure chimique
Pour la couverture : 
  • 150 g de chocolat au lait
  • 1 belle poignée de noisette

On passe à l'action
Préparer le caramel : Verser 1/3 du sucre dans une casserole à fond épais et faire chauffer sans mélanger avec un ustensiles (faire tourner doucement la casserole avec le manche). Quand le premier tiers est fondu, ajouter le second tiers. Laisser fondre, puis ajouter le dernier tiers.

Pendant ce temps, porter la crème à ébullition.

Quand le caramel a une belle couleur ambrée, verser doucement la crème chaude (attention aux projections!!). Remettre sur le feu pour faire fondre les éventuels morceaux cristallisés.

Incorporer le beurre. 

Laisser refroidir.

Préparer le sablé : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Blanchir les jaunes d'œufs et le sucre. Incorporer le beurre mou.

Ajouter la farine et la levure et mélanger sans trop travailler la pâte.

Détailler la pâte en morceaux de même poids (entre 12 et 15 g) (pour mes moules à mini-muffins, j'ai prélevé des morceaux de 15 g, pour mes mes moules corolle, ils faisaient 13 g).

Déposer chaque morceau dans une alvéole, et tasser du bout des doigts (il est inutile de vouloir donner une forme à la pâte).

Faire cuire 12 à 15 mn.

Dès la sortie du four, former un creux dans chaque sablé (avec un bouchon par exemple) : il faut que la pâte remonte sur les bords du moule et soit assez fine (les miens étaient un peu épais je trouve).

Photo très moche, mais c'est pour vous donner une idée
Laisser refroidir dans les moules, puis garnir de caramel (il y aura trop de caramel). Mettre au frais.

Préparer la couverture : Faire fondre doucement le chocolat.

Faire torréfier les noisettes et les concasser grossièrement.

Verser le chocolat sur le caramel (les biscuits sont toujours dans les moules). Saupoudrer de noisettes et laisser durcir. 

Démouler.... et déguster !



Ça peut paraître un peu long, mais pas du tout ! C'est facile et inratable (pour le caramel, on peut aussi l'acheter ;) ). Je vais en refaire rapidement ;)

Belle semaine à tous !

9 commentaires:

  1. Ces gourmandises sont juste irrésistibles !

    RépondreSupprimer
  2. Un régal pour les yeux et très certainement pour les papilles. Merci Adeline

    RépondreSupprimer
  3. Hmmm !!! Moi aussi j'en mangerai bien :)

    RépondreSupprimer
  4. Depuis le temps que je dis que je veux ou que je dois en faire, il faudrait que le passe à l'action ! Les tiens sont superbes ! Bonne journée, bises

    RépondreSupprimer