Pâté aux prunes

Je vois déjà votre regard, limite inquiet à la découverte de l'intitulé de la recette : quelle est donc cette idée de faire du pâté avec des prunes :o Mais rassurez-vous, derrière ce titre se cache une délicieuse pâtisserie, spécialité du Maine-et-Loire, mon département d'origine. Cette tourte aux prunes, car c'est bien de cela qu'il s'agit, n'a jamais dépassé les limites du département, ce qui est vraiment dommage car je trouve que ce pâté aux prunes, qui garni les étals des pâtisseries d’août à septembre, pendant la saison des reine-claude, est vraiment à découvrir !


J'appelle donc ma grand-mère, pour lui demander sa recette... Hum... 
- Tu fais une pâte brisée. "Avec quelles proportions ?"
- Oh, bah, tu vois bien...  hum, hum...pas vraiment mais bon
- Avec un oeuf. "Et la cuisson ?"
- A l’œil... tu vois bien... Heu... pas vraiment mais bon... ;)

Pour 6 personnes :
Pour la pâte :
  • 250 g de farine
  • 80 g de sucre (je n'en ai mis que 50g, je trouve que ça manquait un peu)
  • 125 g de beurre
  • 1 œuf
  • 2 à 3 CS d'eau froide
Pour la garniture :
  • 800 g de reine-claude (sinon, ce n'est plus la recette originale !!)
  • 1 CS de sucre (j'ai mis de la cassonade)

On passe à l'action :

Préparer la pâte : Mélanger la farine avec le sucre, puis ajouter le beurre en morceaux et sabler le mélange.

Ajouter l’œuf, puis un peu d'eau si nécessaire, et former une boule sans trop travailler la pâte.

Réserver au frais au moins 1h.

Montage : Préchauffer le four à 190°C (th 6-7).

Séparer la pâte en deux morceaux, l'un légèrement plus gros que l'autre. Étaler finement le plus gros, et garnir un moule à tarte beurré (ou à moule à charnière, c'est bien pratique).

Répartir les prunes lavées (en principe, on ne dénoyaute pas les prunes... mais par précautions, avec mes louloutes, j'ai préféré le faire). Saupoudrer d'un peu de sucre.


Étaler le second morceaux de pâte, et recouvrir les prunes. Souder minutieusement.

Faire une croix au centre de la pâte pour faire une ouverture, la cheminée (comme sur la photo).


Enfourner pour 40 à 45 mn, en dorant le pâté aux prunes en cours de cuisson, avec le jus rendu (c'est ce qui donne ce rendu glacé).

Laisser refroidir et conserver au frigo.





C'est juste un délice !!! Et je pense que ce petit bout d'Anjou en Normandie a été apprécié ;)

Bonne dégustation !

Commentaires

  1. Je ne connaissais pas du tout le pâté aux prunes, ici c'est plutôt le pâté aux pommes de terre, mais ça m'a l'air bien plus succulent!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est délicieux, dommage que ce dessert typique soit si peu connu !!!

      Supprimer
  2. Pâté aux prune, wow! Intriguant et appétissant! Je n'ai aucun doute sur cette délicieuse pâtisserie. Si il en reste, je suis partante. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peu connu en effet... mais délicieux et simple !!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire