Trianon

Voilà un dessert que j'avais apporté lors d'un repas entre amis. J'avais repéré sur le net ce délicieux gâteau, aussi appelé Royal : un biscuit amande, un croustillant au praliné et une mousse au chocolat.


La plupart du temps, la mousse au chocolat est faite avec de la crème fouettée, mais je ne suis décidément pas fan (faudra quand même que j'essaie un jour ;) ), alors je l'ai faite à base d’œufs, comme à mon habitude. Il fait trop chaud pour manger du chocolat ??? Non, non, il ne fait jamais trop chaud pour succomber ;)

Pour 6 à 8 personnes :
Pour le biscuit aux amandes (d'après Invitations Gourmandes) :
  • 2 œufs
  • 60 g de sucre en poudre
  • 40 g de poudre d’amande
  • 2 CS de farine
  • 30 g de beurre fondu 
  • 1/2 cc de levure chimique
Pour le croustillant :
  • 130 g de chocolat (mélange noir et lait)
  • 8 crêpes dentelle
  • 80 g de praliné
Pour la mousse au chocolat :
  • 200 g de chocolat (noir et lait)
  • 3 jaunes d’œufs
  • 4 blancs d’œufs
On passe à l'action :
Préparer le biscuit aux amandes : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Fouette les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, puis ajouter la farine préalablement mélangée à la levure, la poudre d'amandes et le beurre fondu. Bien mélanger.

Verser la préparation au fond d’un moule à charnière de 24 cm beurré et faire cuire 15 mn. Démouler et laisser refroidir.


Préparer le croustillant : Faire fondre le chocolat, puis ajouter le praliné et bien mélanger.

Incorporer les crêpes dentelle écrasées et recouvrir le biscuit.

Laisser prendre au frais (1h minimum).

Préparer la mousse au chocolat : Monter les blancs en neige fermes.

Faire fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-onde. Incorporer vivement les jaunes.

Ajouter une grosse cuillère à soupe de blanc dans le chocolat, pour détendre le mélange, puis incorporer progressivement et délicatement le reste des blancs montés en neige.

Laisser prendre 30 mn au frais, puis recouvrir le biscuit (préalablement remis dans un cercle de 22 cm (soit un peu plus petit que le moule de cuisson, car le biscuit se rétracte) dont les bords auront été beurrés et recouverts de bandes de papier sulfurisé) avec la mousse. Faire éventuellement des traits avec une fourchette et replacer au frais 2h au moins.


Au moment de servir, saupoudrer de cacao amer (je n'en ai pas mis) et de crêpes dentelle émiettées.





Ce dessert a bien plu, notamment le croustillant, bien épais. Du coup, mon homme m'en a redemandé pour l'anniversaire de notre "grande"...

Bonne dégustation !

Commentaires

  1. Merci Adeline, c'était vraiment trop bon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Un bon gâteau pour une belle occasion ;)

      Supprimer
  2. ohhh la la quelle gourmandise ! à tester pour mes gourmands ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!! fais moi signe si tu testes ;)

      Supprimer
  3. Très sympa ce trianon ! Je ne suis pas très praliné, malgré tout ce croustillant donne particulièrement envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Le croustillant a eu beaucoup de succès.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire